Afek prend position contre ses députés dissidents

Rim Mahjoub, membre du bureau politique d’Afek Tounes et député à l’ARP, a affirmé que les députés qui ont quitté le bloc parlementaire du parti pour intégrer la Coalition nationale ne seront pas inscrits sur les listes électorales d’Afek pour les prochaines législatives.
Dans une déclaration à la suite de la réunion du bureau politique de son parti, Rim Mahjoub a annoncé que le parti a d’ores et déjà commencé à choisir ses candidats pour ces élections et a décidé d’être présent dans toutes les circonscriptions.
« Les députés dissidents ne sont pas nombreux, a-t-elle indiqué, et certains parmi eux n’appartenaient pas au bureau du parti dans le gouvernorat de Sousse. « Ils veulent montrer leur importance et leur valeur pour leur nouveau bloc parlementaire », a-t-elle précisé.

Lire aussi
commentaires
Loading...