Rapport de la cour des comptes: Tunisair précise

Dans un communiqué rendu public ce lundi 24 décembre 2018, la compagnie aérienne nationale Tunisair a réagi aux informations circulant sur certains médias tirées du rapport de la Cour de comptes concernant Tunisair entre les années 2012 et 2017 et particulièrement celles liées à la sécurité de l’aviation et des vols.
Tunisair a dans ce contexte précisé que la préparation des avions et la sécurité des vols constituent une ligne rouge à ne pas dépasser indiquant que les mesures nationale et internationale dans ce domaine sont très strictes et ne peuvent être appliquées qu’à la lettre. Plus encore, la responsabilité personnelle des techniciens dans ce domaine est la plus grande garantie de l’application des ces règles de sécurité de manière drastique. Le même communiqué a précisé que le transporteur national cherche actuellement à atteindre un niveau de régularité technique estimé à 98% sachant que le niveau actuel est estimé à 95%. Il s’agit d’un niveau respectable à l’échelle mondiale.
Tunisair a précisé que la sécurité des vols et des passagers et l’opérationnalité  des appareils demeurent parmi ses priorités et orientations absolues. « Tunisair continue à respecter les normes de sécurité internationales, et est classée parmi les compagnies aériennes internationales offrant le plus de sûreté et de sécurité. La compagnie est soumise à toutes les formes de vérification et de contrôle des instances nationales et européennes spécialisées dans la sécurité aéronautique et aucune anomalie ou défaut n’ont été enregistrés et qui auraient affecté la sécurité des vols ou la l’autorisation de navigation de ses appareils, dont la maintenance, l’entretien et l’exploitation, sont assurés conformément aux normes et standards internationaux. En effet, elle est soumise aux différents types de contrôle assurés par les autorités nationales, européennes et internationales de la sécurité aérienne. »
En ce qui concerne les infractions mentionnées dans le rapport de la Cour des comptes et particulièrement celles liées à la gestion des pièces de rechange et à la gestion des ressources humaines, Tunisair a précisé que ce sujet fait l’objet d’un suivi de la part des services d’audit de Tunisair et des structures d’inspection et de contrôle relevant du ministère du transport. Les résultats seront publiés une fois l’enquête achevée.
Par ailleurs, Tunisair a affirmé qu’elle a réussi depuis le mois d’avril 2017 à enregistrer une hausse en termes de ses activités commerciales pour le 20e mois consécutif et ce, en dépit des difficultés logistiques et financières auxquelles elle fait face depuis 2010.
Le même communiqué a ajouté qu’en vue de faire face à ces lacunes, Tunisair s’est lancée à la recherche de réformes garantissant sa pérennité et son développement. Il s’agit particulièrement de la mise en place d’un plan de mise à niveau et de réformes pour la période allant de 2017 à 2020, basé particulièrement sur la réduction des coûts, le renforcement de la flotte, et l’amélioration du produit et des services.
En conclusion,Tunisair a tenu à rassurer l’ensemble de ses passagers tout en indiquant que leur sécurité est une priorité absolue, une condition essentielle, voire un impératif.

Lire aussi
commentaires
Loading...