Le réalisateur de « Chouerreb » menacé de mort

Intervenant dans la soirée de mardi à mercredi 26 décembre 2018 sur les ondes de Jawhara Fm, le réalisateur de la série controversée Ali Chouerreb, Rabii Tekkali a affirmé qu’il a été menacé de mort par une personne de nationalité étrangère, lorsqu’il a porté plainte contre la société de production pour obtenir ses dus financiers.
Tekkali a exprimé son exaspération de la relation tendue qu’il a désormais avec la société de production. « Je m’attendais à ce qu’on me remercie pour les efforts que j’ai fournis pour la réussite de cette série sachant que je n’ai que 25 ans et je fais partie des plus jeunes réalisateurs tunisiens. J’étais choqué quand j’ai reçu un appel téléphonique de l’étranger d’une personne étrangère me menaçant que si je n’arrête pas de réclamer mes dus financiers, elle viendra en Tunisie me liquider et partir sans laisser de traces.« a-t-il exprimé.
Le jeune réalisateur a souligné que cette personne qui l’avait menacé est proche d’une autre personne influente dans la société de production en question. Tekkali a indiqué que le conflit avec cette société a débuté lorsque les dirigeants ont commencé à lui reprocher son incapacité de gérer le comportement de Lotfi Abdelli.

Lire aussi
commentaires
Loading...