La petite pique de BCE à Youssef Chahed

Les tensions entre le président de la République, Béji Caïd Essebsi, et le Chef du gouvernement, Youssef Chahed, ne sont plus un secret. Pour le Chef de l’État, il s’agit d’adresser, quand l’occasion se présente, des piques au Chef du gouvernement. La toute dernière a été constatée lors de la célébration du 10ème anniversaire de l’Institut Supérieur de la Profession d’Avocat de ce mercredi 12 décembre 2018.
Sujet polémique, l’article 34 de la loi de Finances 2019 sur la levée du secret professionnel pour les professions libérales a justement été abordé par Béji Caïd Essebsi. « C’est une ligne rouge », a-t-il assuré lors de son discours. En critiquant cet article chèrement défendu par le gouvernement, le président de la République critique ainsi indirectement Youssef Chahed, dont les ambitions politiques sont allées au-delà du contrôle de celui qui l’a nommé plus de 2 ans plus tôt.

Lire aussi
commentaires
Loading...