La dette publique atteindra 82,9 milliards de dinars en 2019

En 2019, l’Etat tunisien compte lever 10,14 milliards de dinars pour honorer une partie de son service à la dette, dont 2,35 milliards de dinars au niveau local. L’opération sera effectuée sous forme de bons de trésor. D’un autre côté, 7,79 milliards de dinars seront assurés par un emprunt extérieur.
Sur ces 10,14 milliards, 6.927 millions de dinars seront consacrés à l’appui budgétaire et au marché financier, 500 millions de dollars devraient être remboursés pour le compte du Fonds Monétaire International (FMI), 400 millions de dollars pour la Banque Mondiale (BM), 297 millions de dollars pour l’Union Européenne (UE), 200 millions de dollars pour l’Allemagne, 40 millions de dollars pour le Fonds Monétaire Arabe (FMA), 50 millions de dollars pour l’agence française de développement, 965 millions de dollars pour le Marché financier international, 700 millions de dinars pour les emprunts extérieurs affectés aux projets de l’Etat et 120 millions de dinars pour les prêts extérieurs rétrocédés aux entreprises publiques.
Par ailleurs, la dette publique totale devrait atteindre les 82,9 milliards de dinars en 2019, ce qui représente 70,9% du PIB. En 2018, la dette s’est chiffrée à 76,07 milliards de dinars (71,6% du PIB).

Lire aussi
commentaires
Loading...