Kais Saïd s’oppose au projet de loi sur l’égalité dans l’héritage

Intervenant ce lundi 03 décembre 2018 sur les ondes de Shems Fm dans « Houna Shems », le professeur de droit constitutionnel, Kaïs Saïed a réaffirmé son intention de se porter candidat aux présidentielles de 2019.
 » Je compte assumer cette responsabilité en partant du principe du devoir. J’assumerai cette responsabilité malgré moi et non par amour du pouvoir. »a-t-il dit.
D’un autre côté, Kaïs Saïed a exprimé son rejet du projet de loi relatif à l’égalité dans l’héritage. « L’affaire de l’égalité dans l’héritage était sur recommandation de l’Union européenne. Le but de cette affaire est de détourner le regard des véritables questions qui concernent les Tunisiens. Ces derniers n’ont jamais été intéressés par ce genre de questions. Quand on a proposé l’égalité dans l’héritage à Bourguiba, il a clairement dit que le Coran a tranché dans cette affaire, par contre, celui qui souhaite léguer ses biens à ses enfants sur un même pied d’égalité, qu’il le fasse tant qu’il est en vie, » a-t-il exprimé.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...