POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Grève à la HAICA

Dans une déclaration accordée à Réalités Online ce lundi 17 décembre 2018, Mohamed Balti, secrétaire général du syndicat de base des employés et cadres de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle HAICA, a affirmé que les employés de l’instance observent ce lundi une grève générale présentielle en signe de protestation contre la non satisfaction de leurs revendications professionnelles.
Il a dans ce contexte affirmé que cette grève intervient suite à l’échec de toutes les initiatives de réconciliation avec la partie administrative à sa tête le président de la HAICA Nouri Lejmi.
Il a expliqué que la dernière séance de réconciliation date de mercredi 12 décembre 2017.
Mohamed Balti a affirmé que les employés revendiquent la régularisation de leur situation professionnelle et leur titularisation. « La plupart d’entre eux avaient intégré l’instance depuis plus de 4 ans. Toutefois, ils sont toujours contractuels. La partie administrative refuse toujours de tenir ses promesses faites lors des précédentes réunions de négociations« . a-t-il fait savoir.
Par ailleurs le syndicaliste a ajouté que les employés et cadres de la HAICA appellent à l’homologation des diplômes. « La plupart des employés, travaillent dans des conditions difficiles et sont mal payés. Ils fournissent un effort beaucoup plus important que les salaires qu’ils perçoivent » a-t-il indiqué.
Mohamed Balti a indiqué que le syndicat appelle également la partie administrative à fournir les conditions  de travail favorables et les moyens nécessaires aux personnes à besoins spécifiques travaillant au sein de l’instance.

Lire aussi
commentaires
Loading...