Envoi de djihadistes en Syrie: Jacob Walles pointe du doigt la Troïka ?

L’ancien ambassadeur américain à Tunis Jacob Walles a affirmé mercredi 19 décembre 2018 que les trois partis qui étaient arrivés au pouvoir à l’issue des éléctions de 2011, à savoir Ennahdha, Attakatol et le Congrès Pour la République, étaient à l’origine de la prolifération du terrorisme en Tunisie. Il a précisé que ces partis sont impliqués dans l’envoi de jeunes djihadistes tunisiens dans les zones de conflits dont particulièrement, la Libye, la Syrie et l’Irak.
Le diplomate qui s’exprimait dans le cadre d’une journée d’étude organisée à Washington, à l’occasion de la présentation d’une étude, a ajouté que ces partis ont facilité le voyage de 2 900 djihadistes au Proche-Orient.
27 mille étaient sur le point de quitter le pays pour rejoindre les groupes terroristes dont Daech, Jabhat Ennosra, l’Armée islamique et d’autres groupes terroristes.
Par ailleurs, l’ex ambassadeur américain, a précisé que son pays n’avait pas ménagé ses efforts en vue de coopérer avec les gouvernements post-Marzouki dans l’objectif de soutenir la Tunisie dans son combat contre le terrorisme.

Lire aussi
commentaires
Loading...