Des arrestations dans le cadre de l’affaire du meurtre de Coulibaly Falikou

L’assassinat du président de l’association des Ivoiriens à Tunis, Coulibaly Falikou, a suscité l’émoi et l’indignation. Les autorités tunisiennes ont sérieusement pris l’affaire en main, selon ce qu’a affirmé le ministre auprès du Chef du gouvernement chargé des relations avec les instances constitutionnelles, avec la société civile et des Droits de l’Homme, Mohamed Fadhel Mahfoudh.
Le ministre a assuré, après avoir rencontré la famille du défunt, que les autorités tunisiennes, avec tous leurs appareils, sont aux côtés des étrangers vivant en Tunisie. « Une enquête a été ouverte. Dans ce cadre, des arrestations ont eu lieu dans l’attente de la finalisation des investigations », a-t-il déclaré.
Rappelons que Coulibaly Falikou a été assassiné à La Soukra après avoir été agressé à l’arme blanche dimanche 23 décembre 2018.

Lire aussi
commentaires
Loading...