Boycott de la 2e semaine bloquée de l’année scolaire ?

La commission administrative de la fédération générale de l’enseignement secondaire tenue lundi 24 décembre 2018, a décidé d’opter pour de nouvelles formes de militantisme en attendant la signature d’un accord juste en mesure de préserver la dignité des enseignants et répondant à leurs attentes.
Les membres du comité directeur se sont mis d’accord sur une motion professionnelles portant sur une série de préoccupations des enseignants. Il a été dans ce contexte décidé de boycotter les examens de contrôle et la semaine bloquée du deuxième trimestre de l’année scolaire en cours. Il a été également décidé de reprendre les sit-ins dans les sièges des délégations régionales  de l’éducation au cas où le ministère de l’éducation prend des mesures abusives ou des sanctions à l’encontre des enseignants et directeurs des collèges et lycées.
Le comité directeur a également décidé d’observer deux journées de colère régionales et ce, les  9 et 23 janvier prochain. Un rassemblement de protestation devant le siège du ministère de l’éducation et à l’avenue Habib Bourguiba à l’occasion de la première commémoration du décès des deux élèves Rahma et Sourour est également au programme le 6 février prochain.
Rappelons que le syndicat de l’enseignement secondaire revendique une hausse des primes au profit de ses affiliés ainsi que la revue à la baisse de l’age du départ à la retraite. Le ministère de l’éducation s’est de son coté engagé à réviser les primes de la rentrée scolaire, de la correction et du contrôle des examens.

Lire aussi
commentaires
Loading...