Annulation de la taxe sur les grandes surfaces : le ministre du Commerce précise

Le report de l’application de la taxe sur les grandes surfaces pour janvier 2020 a suscité une grande polémique. Pour le ministre du Commerce, Omar El Behi, il s’agit plutôt d’une manière d’éviter les hausses des prix à et de préserver le pouvoir d’achat du citoyen.
Dans une déclaration accordée ce mercredi 12 décembre 2018 à l’agence TAP, le ministre a indiqué que toute hausse d’impôt sur les grandes surfaces entraîne une hausse des prix et donc un recul du pouvoir d’achat. « La décision du report s’inscrit dans le cadre de la réduction de l’inflation pour que nous puissions finir l’année avec un taux de 7,4%, sachant que le dernier rapport du Fonds Monétaire International (FMI) a indiqué que l’inflation risque d’atteindre 8,1% fin 2018« , a-t-il expliqué.
D’un autre côté, le ministre a assuré que l’article rejeté de la loi de Finances 2019 ne porte aucunement sur l’annulation des taxes pour les grandes surfaces comme cela a été affirmé. « Il s’agit plutôt de reporter l’application de la taxe à 35% sur les grandes surfaces », a-t-il encore indiqué.

Lire aussi
commentaires
Loading...