Affaire Oued Ellil: L’assassin justifie son crime  » J’étais le souffre-douleur de la famille »

Depuis la soirée de samedi 29 décembre, l’assassin de sa mère et de ses sœurs à Oued Ellil dans le gouvernorat de la Manouba est passé aux aveux. Néanmoins, les nouveaux détails choquants qu’il a divulgués sur son crime au cours de son interrogatoire ont  choqué encore plus l’opinion publique.Selon le journal Al Chorouk, dans son édition de ce dimanche 30 décembre 2018, l’assassin a décidé de « se débarrasser » de sa mère et de ses sœurs en les poignardant à l’aide d’un couteau. Ensuite, il a incendié la maison avec une bouteille de gaz afin de cacher les traces de son crime. Selon la même source, le meurtrier a commencé par poignarder sa mère à deux reprises. Cette dernière l’avait supplié de ne pas tuer ses trois sœurs. Après avoir tué sa mère et ses sœurs, l’assassin avait également l’intention de tuer son père, sauf que ce dernier a tardé au travail. A. K a justifié son crime par les mauvais traitements et les tracasseries dont il était victime de la part de sa famille. « J’étais le souffre-douleur de la famille. j’étais un raté. Je n’ai pas réussi mes études ni ma vie professionnelle. Tandis que mes sœurs étaient toujours remarquables. Elles ont réussi leurs études. Pour mes parents, elles étaient des icônes de succès dans la vie. J’ai alors décidé de tuer tout le monde. »a-t-il lancé.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...