Affaire du coup d’Etat: Slim Riahi ne lâchera pas prise

Le comité de défense du secrétaire général de Nidaa Tounes Slim Riahi et sa commission juridique se sont réunis ce lundi 17 décembre 2018 à Londres en présence de l’Homme d’affaires. La réunion a porté sur les dernières évolutions du dossier de la plainte portée il y a plus d’un mois par Slim Riahi à l’encontre du chef du gouvernement Youssef Chahed et certains de ses alliés et d’autres hauts responsables de l’Etat.
Selon nos confrères de Hakaek Online, citant une source très bien informée, il a été décidé à l’issue de cette réunion de reprendre la plainte judiciaire déposée auprès de la justice militaire et ce à compter du début de la semaine prochaine, soit après l’achèvement de toutes les procédures de procurations juridiques nécessaires. Selon la même source, de nouvelles données et preuves seront ajoutées au dossier.
Notons que le commission juridique de Slim Riahi devrait annoncer les nouvelles évolutions liées à ce dossier au cours de la semaine prochaine dans le cadre d’une conférence de presse, ajoute la même source.
Rappelons que le parquet militaire avait annoncé au cours de la semaine dernière que le procureur de la République près le Tribunal militaire de première instance de Tunis a décidé de classer la plainte déposée par Slim Riahi contre Youssef Chahed pour absence de preuves. En effet, l’homme d’affaires qui se trouve depuis plusieurs semaines à l’étranger, ne s’est pas présenté devant la justice militaire pour témoigner et ce, à deux reprises, le 30 novembre et le 6 décembre derniers sous prétexte que son état de santé ne le permettait pas. En effet, l’avocat du plaignant, a présenté des certificats médicaux signés par une clinique privée à Londres, liés à la série d’analyses que devait effectuer Slim Riahi.

Lire aussi
commentaires
Loading...