4 milliards de millimes pour l’édification du musée de la révolution à Sidi Bouzid

Le directeur du festival international de la révolution du 17 décembre Nejib Kouka a affirmé ce lundi 17 décembre 2018 à l’occasion de l’annonce de la programmation de la célébration du 8ème anniversaire de la révolution que le 17 décembre 2010 représente une date tranchante dans l’histoire de la Tunisie et de celle de la glorieuse révolution estimant que cette même journée a été le point de départ de la chute de la dictature.
« La célébration du 17 décembre constitue une occasion pour rappeler les revendications de la région et le droit de ses habitants à l’emploi« a-t-il lancé.
De son coté, le ministre des affaires culturelles, Mohamed Zine Al Abidine a affirmé, en marge de sa participation à l’inauguration d’une exposition culturelle du patrimoine à la place qui devrait abriter le musée de la révolution, que les problèmes d’ordre foncier liés à l’édification du musée de la révolution, viennent d’être résolus. Il a ajouté que ce musée d’une superficie totale estimée à 2502 mètres carrés, sera construit sur un terrain appartenant au ministère de la culture. Le coût total de l’étude du projet est estimé à 400 mille dinars. Le montant total consacré au projet est quant à lui estimé à 4 milliards de dinars. Ce musée devrait mémoriser les enregistrements audio-visuels des événements du 17 décembre 2010.
Rappelons que la célébration du 8ème anniversaire de la révolution du 17 décembre a vu la participation des membres du gouvernement, du gouverneur de Sidi Bouzid, des composantes de la société civile ainsi que plusieurs députés de la circonscription de Sidi Bouzid.

Lire aussi
commentaires
Loading...