Viol collectif de Goubellat: Après la grand-mère, la mère décède 

Après la grand-mère, la mère de la petite fille enlevée puis violée par presque sept délinquants dans la région de Bir El Ach dans la délégation de Goubellat relevant du gouvernorat de Béja, a succombé à ses blessures ce mercredi 12 septembre 2018  à l’hôpital Charles Nicolle, a annoncé Nessma TV.
La défunte avait été admise à l’hôpital pour traumatisme crânien après avoir été violentée et agressée sexuellement par un groupe dont une jeune fille et un agent sécuritaire.
Il est à noter que la petite fille âgée de 15 ans a été placée dans un établissement de la protection de l’enfance et ce, après qu’elle ait quitté l’hôpital et s’être retrouvée sans tuteur.

Lire aussi
commentaires
Loading...