Typhon au Japon : Onze morts et plus de 600 blessés

Le typhon Jebi, qui a traversé le Japon le 04 septembre, a laissé derrière lui 11 morts et plus de 600 blessés selon un bilan provisoire.

Le vingt-et-unième typhon de la saison, avec des vents atteignant les 220 km/h, « a provoqué de graves dégâts, particulièrement dans la région d’Osaka », a rapidement déclaré le Premier ministre Shinzo Abe.
Classé dans la catégorie des typhons « très puissants« , Jebi a engendré des coupures d’eau et d’électricité, la destruction de plusieurs maisons et la détérioration de l’infrastructure dans la région d’Osaka. D’autres conséquences catastrophiques sont aussi à relever : l’aéroport international du Kansai a été inondé suite à l’encastrement d’un pétrolier dans un pont. Les personnes bloquées, qui était au nombre de 3 000, ont dû être évacuées mercredi vers l’aéroport de Kobe, situé à une vingtaine de kilomètres.

Des mesures sur le plan international ont été prises. En effet, les compagnies aériennes, qui ont annulé mardi 800 vols, ont renoncé à 160 autres aujourd’hui. Cependant, le trafic ferroviaire a repris un rythme qui se rapproche de la normale et l’électricité a été rétablie pour une bonne moitié des foyers mercredi matin.
L’Agence Météorologique du Japon (JMA) pointe du doigt le réchauffement climatique. Ainsi, elle établit un lien entre  ce dernier et « la tendance à long terme à une intensité accrue des épisodes de précipitations extrêmes observés au Japon et la nette tendance à la hausse des quantités de vapeur d’eau en suspension », et donc au « phénomène des fortes pluies ».

 

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...