Rachid Taha n’est plus !

Le chanteur de algérien, Rachid Taha s’est éteint dans la nuit du mardi à mercredi 12 septembre 2018 à l’âge de 59 ans et ce, à la suite d’une crise cardiaque alors qu’il dormait chez lui à Paris.
Sa musique est inspirée par différents styles, tels que le raï, le chaâbi, la techno, le rock ‘n’ roll et le punk.
Rachid Taha est devenu mondialement célèbre grâce à sa reprise de la chanson de Dahmane El Harrachi « Ya Rayah ».
Interprète de « Carte de séjour », « hittiste » ou encore « kelma », le natif de Sig (Mascara) a, tout au long de sa carrière, cassé les codes musicaux, mélangeant le rock au chaâbi et au raï.
Rachid Taha a vu l’un de ses titres, « Kelma », reprise par nul autre que Carlos Santana avec « Migra, Migra », présent sur l’album Supernatural.
Paix à son âme !

Lire aussi
commentaires
Loading...