Précisions de l’ambassade d’Italie à propos du sit-in de jeunes tunisiens

Réagissant à une information sur le sit-in observé par une trentaine de jeunes tunisiens privés de visa, l’Ambassade d’Italie a précisé à Réalités Online que depuis le 1er janvier 2018, l’ambassade a reçu environ 10.000 demandes de visas dont 4,6% pour des raisons d’études (guère plus de 400). Selon la même source les demandes de visas rejetées ne dépassent pas 0,5% du total et toujours selon un processus d’évaluation rigoureux et objectif.
La source précise que les étudiants qui se sont présentés ce matin à l’ambassade ont été reçu pour leur expliquer la régularité de la procédure appliquée.
Par ailleurs on précise que, comme ils le savaient déjà, ils n’ont pas automatiquement droit à un visa lorsqu’ils fréquentent un cours d’italien.
La connaissance de la langue italienne est une condition parmi les autres. Ces derniers sont mentionnées en détail sur le site internet de l’ambassade (l’inscription universitaire, l’attestation de la situation économique, l’assurance, etc…).
Rappelons qu’une trentaine de jeunes tunisiens ont observé ce lundi 10 septembre 2018 un sit-in devant le siège de l’ambassade d’Italie à Tunis en signe de protestation contre le refus des services consulaires italiens de leur accorder des visas d’études en Italie.
Les jeunes en question, des étudiants au centre culturel italien et au centre de formation italienne, ont dénoncé la décision des services consulaires italiennes tout en criant à l’arnaque.

Lire aussi
commentaires
Loading...