Nigeria : 2 morts et 25 personnes enlevées par Boko Haram

Au moins deux personnes, dont un soldat, ont été tuées et 25 autres enlevées dans une embuscade tendue par le groupe jihadiste Boko Haram contre un convoi civil près de la frontière nigériane avec le Cameroun, ont indiqué jeudi des sources de sécurité à l’AFP.
Un convoi de véhicules civils sous escorte militaire a été attaqué près de la ville de Gwoza, entraînant une brève fusillade. »Un soldat et un civil ont été tués dans l’embuscade et un bus transportant environ 25 personnes a été enlevé« , a déclaré à l’AFP l’un des responsables des milices civiles qui combattent aux côtés de l’armée nigériane, Ibrahim Liman.
L’attaque aurait été menée par des combattants de la faction d’Abubakar Shekau, active dans la région de Gwoza, située à la lisière de la forêt de Sambisa, un des bastions du groupe, a indiqué Liman. « D’après les informations que nous avons récoltées, les otages ont été emmenés dans la forêt de Sambisa« , a-t-il précisé à l’AFP.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...