Nidaa dénonce les pratiques anti-démocratiques de Chahed

Après l’accueil par le chef du gouvernement, Youssef Chahed, d’un groupe de députés de Nidaa Tounes dans des sièges de l’Etat,à Dar Dhiafa à Carthage, pour les appeler à démissionner du bloc de Nidaa et de rejoindre le bloc de la coalition patriotique, Nida Tounes a rendu public un communiqué dans lequel  :

1- Nidaa Tounes exprime sa vive dénonciation de ces pratiques qui confirment que l’actuel chef du gouvernement place se préoccupations par les manœuvres politiques et la division de l’unité des partis et des blocs parlementaires en tête de ses priorités plutôt que de se pencher sur les problèmes qui secouent le pays dans un contexte où tout le monde sait que la nomination du chef du gouvernement a été faite par une procuration des signataires du pacte de Carthage pour l’exécution des différents points  de ce pacte et non pas pour diviser les partis ou agir pour son compte personnel avec des pratiques en totale contradiction avec la pratique démocratique.
2- Souligne que le fait que le chef du gouvernement reçoive les signatures d’un certain nombre de députés qui ont choisi de se soumettre à ses pressions dans les locaux des sièges de l’Etat tunisien confirme sans aucun doute que le concerné a mis en gage toute son équipe gouvernementale les mécanismes exécutifs de l’Etat pour servir son projet politique personnel dans l’insouciance totale des intérêts de l’Etat et de la sensibilité du contexte que vit le pays..
3- Nidaa Tounes  impute la responsabilité  de l’enlisement de la crise politique pouvant avoir des répercussions dangereuses sur le pays et sa stabilité, à l’ensemble des parties politiques qui encouragent, et continuent,  l’actuel chef du gouvernement à poursuivre dans cette voie d’insouciance des intérêts supérieurs de l’Etat et du pays pour des calculs politiques étriqués .

 

Lire aussi
commentaires
Loading...