Mhamdia: l’assassin du policier…n’est autre que son propre fils!

Le ministère de l’Intérieur vient de divulguer de nouveaux détails choquants sur la mort par noyade d’un agent de police de 53 ans dans le canal de l’oued Medjerda, samedi dernier.
En effet, les nombreuses enquêtes de l’unité de recherche et d’investigation de la garde nationale de Mhammdia (gouvernorat de Ben Arous) ont débouché sur la confirmation de l’implication du fils, âgé de 20 ans, dans la mort de son père.
Le jeune homme a avoué avoir poussé son père dans le canal après une dispute. La victime a été ensuite entraînée par le courant.
Il est à rappeler que pour cacher son forfait, le fils avait, dans une première version, prétendu que des délinquants ont braqué son père et l’ont poussé dans le canal. Dans une seconde version il a affirmé que son père avait glissé et tombé dans le canal pour être emporté par les eaux. A la fin il a fini par reconnaître son forfait.
Après consultation du ministère public, l’accusé a été placé en garde à vue en attendant sa comparution devant la justice pour meurtre volontaire.
Notons que cet incident a été exploité par certains syndicats de police réclamant la criminalisation des agressions contre les policiers et leurs familles pour crier à ce qu’ils ont appelé  » liquidation des sécuritaires« .

Lire aussi
commentaires
Loading...