L’ex-femme d’Al Qaradâwi:  » Il était sadique et pervers… »

Dans une déclaration aux médias, l’ex-femme du fameux prédicateur égypto-qatari, Youssef Al-Qaradhawi, Asma Ben Kada a décidé de briser le silence autour de la répression qu’elle a subie de son ex-mari.
Asma a affirmé qu’elle était l’étudiante d’Al Qaradhawi et que leur relation a commencé par des discours romantiques. «  il était plus âgé que moi, il me disait que j’étais sa dulcinée, qu’il a caché l’amour qu’il me voue pendant 5 ans…Il m’avait dit qu’il avait une fille qui portait le même nom que moi. Il me disait aussi qu’il commettait des erreurs durant la prière tellement il pensait à moi. Il a fait plusieurs efforts pour m’avoir en négligeant sa première femme Issâad Abdeljawad qui souffrait d’Alzheimer. Il a abandonné sa femme parce qu’elle était malade. Dès notre première nuit de noce, je me suis rendue compte de  son comportement pervers contraire à la Chariaa. J’étais choquée car il me demandait de voir des films pornographiques avant de passer à l’acte. Il me bandait les yeux par ce qu’il n’aimait pas que je voyais son corps d’autant plus qu’il me forçait à des actes sadiques et pervers,« a-t-elle exprimé.
Il est à noter que depuis son divorce, Asma Ben Kada ne cesse de tirer à boulets rouges sur son ex-mari. Ce dernier, rappelons-le est connu pour ses nombreuses liaisons, visiblement « dangereuses« .

Lire aussi
commentaires
Loading...