Lana Del Rey et plusieurs autres artistes annulent leurs concerts en Israël

La chanteuse américaine Lana Del Rey s’est retirée du festival israélien « Meteor » programmé pour le mois de septembre courant en annulant son concert suite à des appels au boycott des événements culturels israéliens, lancés par le mouvement antisioniste Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre Israël (BDS).
L’artiste talentueuse, derrière les tubes « Summertime Sadness », « Born to die », « Young and Beautiful » a renoncé à un cachet s’élevant à 700 000 dollars. « Pour moi, c’est important de chanter en Israël et en Palestine. Je souhaite être impartiale avec mes fans dans les deux côtés. C’est dommage qu’on n’arrive pas à organiser deux concerts pour les deux parties en peu de temps. C’est la raison pour laquelle je reporte mon concert à Meteor jusqu’à ce qu’on organise deux concerts pour tous mes fans. »a-t-elle commenté.
Avant le retrait de Lana Del Rey, le festival a connu une pluie d’annulations. Des dizaines d’artistes ont refusé de chanter en Israël, à l’instar du duo sud-africain Black Motion, le DJ britannique Shanti, le suédois Seinfeld, et l’Australien Mall Grab.
Les organisateurs du festival ont, de leur côté, commencé la recherche active d’artistes internationaux pour sauver l’événement et se sont engagés à rembourser les personnes qui ont déjà payé leurs billets pour les concerts annulés.

Lire aussi
commentaires
Loading...