La diplomatie tunisienne réagit à l’arrestation des marins tunisiens en Italie

Le directeur de l’information au sein du ministère des Affaires Etrangères, Bouraoui Limam, a réagi ce jeudi 6 septembre 2018 à l’arrestation des 6 marins tunisiens, accusés par les autorités italiennes d’avoir facilité le passage de migrants clandestins.
Le directeur de l’information a indiqué sur Mosaïque FM que les services consulaires de la Tunisie à Palerme suivent le dossier de près. « L’accusation dont font l’objet les marins tunisiens est grave », a-t-il souligné.
Bouraoui Limam poursuit en affirmant que le consul de Tunisie à Palerme s’est renseigné sur cette affaire et  a engagé une avocate pour défendre les tunisiens. Il s’est aussi entretenu avec les marins du bateau saisi par les autorités italiennes, notamment leur capitaine.
Ce dernier, poursuit le directeur de l’information, a affirmé au consul que les membres de son équipage ont tenté de sauver une embarcation transportant des migrants. Le capitaine a aussi déclaré au consul que son personnel a permis aux migrants d’établir un contact avec leurs familles.
Les marins, rappelons-le, ont nié en bloc les accusations dont ils font l’objet. D’après le journal britannique The Guardian, ils auraient demandé secours à la marine italienne, mais l’aide qu’ils avaient demandée aurait pris beaucoup de temps pour arriver.

Lire aussi
commentaires
Loading...