Inde: dépénalisation de l’homosexualité

La deuxième nation la plus peuplée au monde a vécu le 06 septembre un changement historique de sa législation. Il est désormais autorisé d’avoir des relations homosexuelles en Inde.
Les juges de la Cour suprême de Delhi ont décidé que l’article 377 du code pénal, incriminant les relations homosexuelles depuis 150 ans, était « obsolète« . Pour le président de la Cour suprême, Dipak Misra, « La loi était devenue une arme de harcèlement contre la communauté LGBT. »
Dans cette société conservatrice, où dans la plupart des zones rurales l’homosexualité est considérée comme étant une maladie mentale, une association a réussi à faire suspendre la loi à travers la Cour d’appel de Delhi en 2009. Cependant, l’homosexualité a été interdite encore une fois en 2013.
L’Inde devient le 124ème pays au monde dans lequel les actes homosexuels ne sont plus criminalisés. Aujourd’hui, aux portes de 2019, la législation de 72 Etats condamne toujours ces actes jugés « contre nature » ou mis dans le cadre de « l’atteinte à la pudeur » et « aux bonnes mœurs.« 

Lire aussi
commentaires
Loading...