Imed Khemiri : « Nidaa Tounes est la cause de la crise politique »

Dans une déclaration radiophonique, le porte-parole d’Ennahdha, Imed Khemiri, a affirmé ce vendredi 7 septembre 2018 que c’est Nidaa Tounes qui est à l’origine de la crise politique. Ce sont des propos qui risquent d’envenimer un contexte politique d’ores et déjà en crise. « Ennahdha n’a aucun rapport avec ce qui se passe. Nidaa Tounes est divisé : il y a ceux qui appellent au départ du gouvernement de Youssef Chahed, et ceux qui veulent son maintien », a-t-il déclaré.
Ennahdha, poursuit son porte-parole, insiste sur la nécessité du dialogue en vue de sortir de la crise actuelle. Le parti islamiste, selon lui, reste attaché à la stabilité du gouvernement, chose qu’il a d’ailleurs mentionnée dans son communiqué du 6 septembre 2018.
Le parti considère que le gouvernement, dans ce contexte, doit s’engager à mettre en oeuvre les réformes économiques et sociales nécessaires. « Le Chef du gouvernement, Youssef Chahed, doit s’engager à ne pas se porter candidat pour les élections présidentielles de 2019 », a réitéré Imed Khemiri, qui a rappelé que le communiqué d’Ennahdha n’est aucunement en contradiction avec ce qui est ressorti de la dernière rencontre entre le président de la République, Béji Caïd Essebsi, et le président du parti islamiste, Rached Ghannouchi.
Rappelons que les deux hommes, selon certains bruits des couloirs, ont conclu un accord de principe sur un remaniement partiel du gouvernement, avec le maintien de Youssef Chahed à sa tête.

Lire aussi
commentaires
Loading...