Grève générale : l’UGTT mettra-t-elle ses menaces à exécution ?

Les membres de la section de l’Union générale tunisienne du Travail (UGTT) chargée de la Fonction Publique se réuniront le matin du lundi 10 septembre 2018. Une réunion qui sera présidée par le secrétaire général-adjoint de la centrale syndicale, Monaam Laamira. Les syndicalistes vont se pencher sur l’éventualité d’une grève générale dans le secteur public,  une menace  récemment brandie par la centrale syndicale pour faire pression sur le gouvernement à propos de plusieurs dossiers : réforme des caisses sociales, majorations salariales dans le secteur public, réformes des entreprises publiques, etc.
A titre de rappel, le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, avait affirmé que la probabilité d’une grève générale était très élevée : 90% de chances qu’elle ait lieu, selon lui. D’ailleurs, la commission administrative de la centrale syndicale tiendra une réunion le 13 septembre 2018 pour examiner, une fois encore, cette éventualité. « Cette grève est une manière de contester la politique menée actuellement par le gouvernement dans le dossier du secteur public qui est un secteur visé », avait-il alors déclaré aux médias.

Lire aussi
commentaires
Loading...