POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Des agents de sûreté ferroviaire dans tous les trains et gares dès aujourd’hui

La Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT) a annoncé sur sa page Facebook que dès ce vendredi 3 août 2018, des agents de sûreté ferroviaire seront déployés dans tous les trains et gares de Tunisie afin de mieux assurer la sécurité des voyageurs en cas de panne, attaque ou autres incidents.
Dans une déclaration à Réalités Online ce vendredi, le porte-parole de la Société, Hassen Miaadi, a souligné que 56 agents ont été recrutés jusqu’à présent et l’entreprise nationale espère atteindre un effectif de 100 prochainement. Le travail, selon le porte-parole, a officiellement commencé ce vendredi. Les nouveaux agents ont suivi une formation théorique et pratique pendant six mois, dont la partie pratique a été assurée par des agents du ministère de l’Intérieur.
Selon Hassen Miaadi, ce nouveau corps de métier a été mis en place afin de faire face à la multiplication des agressions dans les trains à l’encontre des usagers et de protéger les biens de la SNCFT. « Les agents ont également bénéficié d’une formation sur le plan juridique, en secourisme, ou encore en communication », a-t-il précisé. La SNCFT travaille, d’autre part, sur la mise en place d’une salle d’opérations pour les agents de la sûreté.
Il est à rappeler que récemment des passagers d’un train de la banlieue-sud de Tunis ont évité le drame de justesse. En effet, ce train a traversé plus de 4 gares à une vitesse folle sans conducteur. Un moment de panique qui s’est achevé au moment où la direction de la SNCFT a décidé de couper l’électricité sur la ligne du train en question.
Cet incident a créé la polémique sachant que les résultats de l’enquête préliminaires ont indiqué que cela était dû à une erreur humaine vu que le conducteur est descendu du train en oubliant d’actionner le frein.

Lire aussi
commentaires
Loading...