Calme précaire à Ben Guerdane

De violents affrontements ont eu lieu, tard dans la nuit du lundi 27 août 2018 dans la ville de Ben Guerdane dans le gouvernorat de Médenine, entre les forces de l’ordre et des protestataires.
En effet, plusieurs commerçants et habitants de la région ont, dans la nuit du lundi, protesté contre la fermeture du poste frontalier de Ras Jedir, leur seul gagne-pain face au manque énorme de projets et de sources d’emplois dans la région, selon eux.
Exprimant leur révolte ces derniers ont brûlé des pneus de voiture et ont bloqué la route, chose qui a amené les forces de l’ordre à intervenir afin de maîtriser la situation.
Mais les protestataires ont commencé à jeter des pierres sur les forces de l’ordre. Ces derniers ont riposté avec des bombes lacrymogènes afin de les disperser.
La ville de Ben Guerdane n’a retrouvé son calme qu’au matin de ce mardi 28 août 2018.

Lire aussi
commentaires
Loading...