Les tunisiens résidents à l’étranger au coeur de la stratégie commerciale d’Attijari Bank

Les tunisiens résidents à l’étranger représentent le centre de la stratégie commerciale d’Attijari Bank. Pour souligner la place importante que ces clients occupent chez la banque, le groupe a organisé une conférence de presse à son siège au centre Urbain Nord jeudi 12 juillet 2018, où il a lancé Bledi+, un pack de services bancaires destinés aux ressortissants tunisiens. C’était aussi l’occasion pour le groupe de réitérer son engagement auprès d’eux.

47 agences Attijari Bank à l’étranger
Le directeur général-adjoint d’Attijari Bank, Kamel Habbachi, a souligné que le groupe accorde une importance capitale à ses clients à l’étranger non seulement en été, mais tout au long de l’année. « C’est notre vocation. Notre mission est d’accompagner les tunisiens à l’étranger en toute circonstance. Aujourd’hui, nous lançons une nouvelle campagne qui leur est dédiée », a-t-il déclaré.
Attijari Bank compte aujourd’hui 47 agences à l’étranger dont 32 rien qu’en France, compte tenu de l’importance du nombre de la communauté tunisienne (600 000 selon les chiffres officiels).
Le groupe, poursuit le directeur général-adjoint, propose également un accompagnement corporate pour les ressortissants souhaitant investir en Tunisie. « Nous nous sommes également engagés pour le soutien des start-up. Le digital, par ailleurs, constitue l’avenir. Attijari Bank, pour sa part, va travailler sur la fusion entre les ressources humaines et le digital. Nous sommes encore en phase transitoire« , a-t-il encore expliqué.

Des services bancaires compétitifs
Egalement présent lors de la conférence de presse, Mohamed Yasser Lourimi, responsable coordination BDD et Marché PP au sein de la banque, a affirmé qu’Attijari Bank mise sur la proximité avec ses clients, et ce depuis 2007, date à laquelle le groupe a commencé à identifier leurs besoins.
Il s’est avéré que la plus grande contrainte subie par nos compatriotes à l’étranger est relative aux coûts du transfert d’argent. De ce fait, selon Mohamed Yasser Lourimi, Attijari a proposé un coût de transfert de 2 € seulement pour chaque 1 000 € transférés.
Bledi+, poursuit-il, est un moyen pour permettre aux tunisiens de garder le contact avec leur pays. Le pack comprend une panoplie de services à l’instar de la gestion à distance. Il est aussi axé sur la gratuité des frais de tenue de compte.
L’octroi des crédits immobiliers n’est pas en reste, puisqu’il constitue le principal investissement en Tunisie pour les tunisiens résidents à l’étranger. De fait, la banque a mis en place des taux préférentiels. Pas seulement : elle offre aux ressortissants la possibilité de constituer leurs dossiers à travers ses agences à l’étranger.

Lire aussi
commentaires
Loading...