POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Grève des aéroports : le minimum de sécurité ne sera pas assuré selon un syndicaliste

Si elle a lieu, la grève générale des cadres et agents de l’Office de l’Aviation Civile et des aéroports (OACA) touchera tous les aéroports de Tunisie (Tunis-Carthage, Monastir, Sfax, Djerba et Tozeur) les 1er et 2 août 2018, selon le secrétaire général de la Fédération générale du Transport relevant de l’UGTT, Moncef Ben Romdhane.
Dans une déclaration radiophonique ce dimanche 29 juillet 2018, le syndicaliste espère qu’une solution soit trouvée avant le début de la grève. Dans ce contexte, deux réunions avec l’autorité de tutelle auront lieu lundi 30 et mardi 31 juillet 2018 selon lui.
« Nous sommes ouverts à toutes les propositions. Il faut, néanmoins, respecter les accords annoncés en février 2018 », a-t-il précisé. Une grève signifie, poursuit Moncef Ben Romdhane, que le minium de sécurité ne sera pas assuré dans les aéroports. Par conséquent, aucun avion ne décollera de Tunisie et aucun avion ne va y atterrir non plus.
« Nous étions obligés de prendre une telle décision car notre crédibilité auprès des bases de l’UGTT a été affectée », a-t-il encore ajouté.

Lire aussi
commentaires
Loading...