Tunisie-Angleterre : une défaite amère

Les Aigles de Carthage se sont inclinés face à l’Angleterre, lors de leur premier match de la coupe du monde Russie 2018 (2-1). Le dernier but anglais a été marqué à la première minute du temps additionnel de la seconde période, sur une balle arrêtée reprise de la tête par Kane libre de toute surveillance.
La première période était pleine de rebondissements. Les Aigles de Carthage ont démarré timidement leur rencontre face à l’Angleterre. Leur hésitation a failli leur jouer de mauvais tours dès les premières minutes de la rencontre. La défense du onze national a dû faire face aux multiples rush anglais. La combativité de la défense n’aura duré que dix minutes
En effet, l’Angleterre ouvrit le score : à la 10ème minute du jeu par Harry  Kane qui reprend à un mètre de la cage une balle mal dégagée par Moez Hassan.
Ce but encaissé a réveillé un tant soit peu  les Aigles de Carthage qui commencèrent à avancer dans la zone de jeu adverse, ce qui n’a pas manqué de gêner la défense anglaise qui commença à commettre des fautes montrant même une certaine fébrilité. A la 33ème minute, l’arbitre siffle un penalty en faveur de la Tunisie, magnifiquement transformé par Ferjani Sassi. Les Aigles de Carthage reprirent des couleurs et parviennent à contrer les attaques adverses.
Les anglais maintiennent leur pression au point d’étouffer par moments l’équipe tunisienne qui, à chaque fois dégage le ballon dans la précipitation ce qui permettait aux anglais  de pousser encore plus vers l’avant et les tunisiens de commettre plusieurs fautes.  Les anglais, plus forts dans le jeu aérien et trouvant des espaces ont failli marquer à plusieurs reprises n’eut été l’engagement de Dylan Bronn et les retours heureux de Fakhreddine Ben Youssef. Farouk Ben Mustapha qui a remplacé Moez Hassen (blessé à l’épaule), soutenu par la défense, a réussi à contrer l’offensive adverse..
En seconde période, les Aigles sont finalement entrés dans le match. Malgré leur absence quasi totale en attaque, ils ont fait preuve d’un esprit combatif remarquable sur le plan défensif, notamment avec un Fakhreddine Ben Youssef qui est revenu à plusieurs reprises soutenir la défense.
À la 84ème minute, Wahbi Khazri, effacé et privé de balles durant toute la période passée sur le terrain, a laissé sa place pour Saber Khlifa. Nabil Maaloul voulait, à priori, renforcer l’attaque tunisienne. C’était en vain. La Tunisie encaissa son second but quelques minutes après son entrée sur le terrain.
Malgré une rencontre honorable, les Aigles ont donc perdu. Il leur reste deux matchs, dont l’un les opposera aux Diables rouges qui occupent déjà la première place de ce groupe.

Lire aussi
commentaires
Loading...