Mondial 2018 : l’Allemagne perd, le Bresil tenu en échec

La troisième journée du mondial 2018 n’a pas été favorable à quelques grosses pointures. En effet, le Mexique a créé la première grosse surprise en battant l’Allemagne 1-0 dans le groupe F de cette coupe du monde de football.
Grâce à Hirving Loranzo qui a placé l’unique et fameux but de la rencontre, El Tri fait chuter l’équipe Allemande.
Pour sa part, le Brésil qui faisait belle allure avec ses supers stars a été tenu en échec par une valeureuse équipe suisse. Les deux équipes se sont partagés l’enjeu, à Rostoven terminant le match sur un score nul de 1 partout.
L’équipe Brésilienne avait ouvert le bal à la 20ème minute et l’équipe suisse n’a pas mis beaucoup de temps pour lui rendre la pareille à la 50ème minute et dès le début de la deuxième mi-temps.
Pour sa part la Serbie s’est imposée 1-0 face au Costa Rica pour son premier match dans le groupe E ce dimanche à Samara. Les Serbes prennent ainsi la tête de leur groupe surtout après le résultat nul concédé par le Brésil face à la Suisse.
Le gardien Keylor Navas, meilleur joueur et leader de l’équipe costaricaine, a longtemps permis à ses coéquipiers de tenir le match nul. Mais il n’a rien pu faire face à la frappe de balle de Kolarov à la 56ème minute. Sur coup franc, le capitaine serbe a envoyé une frappe en pleine lucarne, permettant à la Serbie de remporter ce premier match du groupe E.
Il s’agit déjà du troisième coup franc direct inscrit dans cette Coupe du monde, soit autant que pendant toute l’édition précédente.

Allemagne-Mexique : 0-1
Brésil-Suisse : 1-1
Costa Rica- Serbie : 0-1

 

Lire aussi
commentaires
Loading...