L’Algérie sans internet à cause des épreuves du Bac

Le gouvernement algérien a décidé de suspendre les services d’internet dans l’ensemble de la République pendant la période des épreuves du baccalauréat qui devraient être entamées demain, mercredi 20 juin 2018.
La ministre de l’éducation Nouria Ben Ghabrit a indiqué que la suspension des services d’Internet est appliquée pendant une heure au début de chaque épreuve.
La ministre a ajouté que cette mesure qui a été prise en coordination avec le ministère de la poste et des technologies de l’information et de communication a pour objectif d’éviter la fuite des sujets des examens du baccalauréat et de la répétition du scénario du bac 2016-2017. Elle a précisé que les candidats au bac sont privés d’entrer en salle d’examen avec leurs appareils électroniques tels que les smartphones et les tablettes.
A noter que des activistes de la société civile en Algérie ont contesté cette décision estimant que la suspension d’Internet n’est pas la meilleure solution de lutte contre la fraude scolaire.

Lire aussi
commentaires
Loading...