IVD : Sihem Ben Sedrine portera plainte contre Jhinaoui

La conférence de presse urgente de  la présidente de l’Instance Vérité et Dignité, Sihem Ben Sedrine a  été consacrée, comme prévu, au retrait de son passeport diplomatique.
Sihem Ben Sedrine a imputé l’annulation de son voyage suite au retrait de son passeport diplomatique,  au ministre des affaires étrangères Khemaies jhinaoui qu’elle rend responsable de cette déconvenue.
Fidèle à elle-même, elle a fait savoir que l’Instance va prendre les mesures judiciaires nécessaires en réponse au retrait de son passeport diplomatique. Comprendre qu’elle va déposer une plainte à l’encontre du ministre des Affaires étrangères.
Seul regret exprimé par la présidente de l’IVD est d’avoir été empêchée de tenir une conférence à l’institut de la paix de l’UE
Ben Sedrine précisera, toutefois, que l’IVD n’a pas encore suspendu son travail et qu’elle est en train de soumettre des dossiers à la justice.
Par ailleurs et selon Mosaique FM se référant à des sources bien informées auprès de la direction de la sûreté de l’aéroport Tunis Carthage, Sihem Ben Sedrine aurait refusé de remettre son passeport diplomatique.
En effet, alors qu’elle était dans la salle d’embarquement, des agents de l’administration de la sécurité de l’aéroport lui ont indiqué qu’elle ne pouvait pas voyager avec son passeport diplomatique et qu’ils devaient le lui confisquer. Ce à quoi elle a refusé d’obtempérer en refusant de leur remettre son titre de voyage.
Sachant que la direction de la sûreté de Tunis Carthage avait été informée par le ministère des Affaires étrangères que le passeport diplomatique de la présidente de l’IVD était périmé, ses fonctions ayant pris fin le 31 mai dernier.
Cette décision concerne tous les membres de l’IVD depuis la fin de leurs fonctions et leur retour à leurs anciens postes.

Lire aussi
commentaires
Loading...