Dr. Dhaker Lahidheb à Boughaleb: “je récite la Fatiha avant et après chaque intervention chirurgicale”

Dans un post publié sur sa page officielle Facebook Dr. Dhaker Lahidheb, professeur en cardiologue interventionnelle à l’hôpital militaire de Tunis, a réagi aux déclarations faites récemment par le chroniqueur de la chaîne Al Hiwar Ettounsi Mohamed Boughalleb  lorsqu’il s’est attaqué aux joueurs de l’équipe nationale et à leur entraîneur Nabil Maaloul après que ces derniers aient récité la Fatiha quelques instants avant le coup d’envoi de la rencontre face à l’Angleterre dans le cadre de la coupe du Monde Russie 2018.
Dhaker Lahidheb a indiqué dans ce contexte qu’il tient à réciter la Fatiha avant et après chaque intervention chirurgicale qu’il effectue. Il s’agit d’après lui d’un geste ancré dans ses traditions. “Bien qu’elle soit une histoire entièrement personnelle, je tiens à informer Mohamed Boughalleb et ses semblables, qu’avant toute intervention chirurgicale sur le cœur, je récite la Fatiha et quelques sourates du Coran et qu’après des interventions chirurgicales lourdes dont certaines durent des heures, je fais la prière du remerciement. Qu’avant de donner une conférence dans l’un des plus grands congrès de médecine aux Etats Unis d’Amérique, je récite la Fatiha, que quand je trouve des difficultés en pleine opération chirurgicale, je prie Dieu pour rendre plus facile ma tâche, qu’avant de procéder à la toute première intervention chirurgicale en son genre en Afrique, j’effectue “la prière du besoin” ( Salât al hâja ). Je tiens également à l’informer que quand j’ai besoin d’entrer en communication avec Dieu je fais deux rakas et que quand je veux entendre Dieu, je lis son livre. Il est vrai qu’il s’agit de choses purement personnelles, mais elles ont un grand effet sur la psychologie des gens“,  peut-on lire dans ledit post ayant été repris par des dizaines de pages Facebook et médias.
(NDLR: texte traduit  de l’arabe par la rédaction).

 

Lire aussi
commentaires
Loading...