Bochra Belhaj Hmida: ces élus qui refusent de déclarer leurs biens

Lors d’une séance plénière tenue ce mardi 19 juin 2018, consacrée à l’examen d’un projet de loi lié à la déclaration des biens, des services et de lutte contre la richesse illicite, la députée Bochra Belhaj Hmida a estimé que ce projet est arrivé avec beaucoup de retard étant donné que la révolution avait éclaté pour lutter contre le système corrompu. Néanmoins, elle a indiqué que ce projet de loi est important estimant qu’il permettra de récupérer la confiance du peuple tunisien aux institutions de l’Etat. Elle a ajouté que si cette loi était entrée en vigueur il y a deux ans, le budget de l’Etat n’aurait pas enregistré un déficit.
Par ailleurs, la députée a indiqué que l’Assemblée des Représentants du Peuple est aujourd’hui pointée du  doigt étant donné que la plupart des députés s’abstiennent de déclarer leurs biens sous prétexte qu’ils ne disposent pas des documents demandés. Selon elle, la déclaration des biens, ne touche en aucun cas les données personnelles comme l’estiment certains élus. Bien au contraire, il s’agit, selon ses dires, d’une incitation à la richesse légale.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...