Attaques simultanées sur les métros et trains: arrestation de plusieurs suspects

Depuis le début du mois de Ramadan, plusieurs délinquants se sont pris aux métros et trains et ont organisé des attaques simultanées sur ces biens publics.
Plusieurs suspects ont été arrêtés, a précisé le directeur de la communication et des relations extérieures de la TRANSTU, Mohamed Chemli, ajoutant que la dernière attaque a été perpétrée, dimanche 20 mai 2018 sur le métro numéro 5 au niveau de la station de Bab Saadoun au centre-ville de Tunis.
Une personne a été grièvement blessé suite à cette attaque, a-t-il affirmé.
Il est à rappeler que le 17 mai 2018, 7 métros de différentes lignes et deux trains TGM ont été saccagés. Des vitres et des portières ont été dégradées et ce, principalement à cause des jets de pierres.
Le 18 mai 2018, le train reliant la Goulette et la Marsa (TGM) a frôlé la catastrophe. Des délinquants ont placé un morceau de bois sur la voie ferrée ce qui aurait pu faire dérailler le train et causer un drame.
Le président-directeur général de la TRANSTU, Salah Belaïd a indiqué que des pierres ont été placés, également, sur les rails au niveau de la station de métro de Den Den dans le but de faire dérailler le métro.
Des voyous ont aussi  tenté d’incendier le guichet de la station de la cité Ettahrir.

Lire aussi
commentaires
Loading...