Escrime : Azza Besbes met fin à sa carrière pour manque de moyens

"Majdouline Cherni est la pire ministre du Sport qui a pris les commandes du département", déclare l'escrimeuse

Intervenant sur 24/7 avec Myriam Belkhadi, l’escrimeuse tunisienne Azza Besbes a annoncé qu’elle a décidé de mettre fin à sa carrière suite aux engagements manqués du ministère du Sport et au non paiement de ses arriérés financiers. En larmes, la jeune athlète a affirmé qu’elle a été maltraitée et humiliée par des responsables du ministère dont la cheffe du cabinet de la ministre, « sœur du martyr » lorsqu’elle a insisté pour joindre cette dernière. « On m’a ignorée. Mon pays m’a délaissée » a-t-elle marmotté amèrement. « A chaque fois que j’essaie de rejoindre la ministre, on me dit qu’elle est en réunion. après plusieurs semaines on m’envoie un contrat avec plusieurs infractions juridiques. Ce qui me fait encore plus mal ce n’est pas seulement le blocage de mon dossier mais c’est surtout la façon avec laquelle on m’a parlée. Je n’ai jamais été humiliée de la sorte, même ma mère ne m’a jamais crié dessus comme l’avait fait la cheffe du cabinet de la ministre. Depuis un mois, Sarra, Ines Boubakri et moi nous n’arrivons pas à joindre la ministre. Je vous le dis! cette ministre est une catastrophe, c’est la pire ministre qui a pris les commandes de ce département. Je pèse mes mots et je sais ce que je suis en train de dire.« a-t-elle exprimé.
Les internautes, ont de leur côté massivement partagé le passage télévisé de Azza Besbes et ont exprimé leur solidarité et leur soutien à cette athlète victime, comme tant d’autres, de la nonchalance et l’incompétence de certains responsables du ministère.
Depuis le temps que l’escrimeuse s’est prononcée sur sa situation et celle de ces deux autres camarades, la querstion qui se pose est de savoir, aujourd’hui, qu’est ce qui empêche la ministre de rappeler l’une d’elles pour en savoir plus sur leurs doléances et trouver les solutions adaptées.
Il est bon de s’afficher aux côtés des élèves durant les épreuves du bac sport mais il est primordial de prendre au sérieux ceux qui n’arrêtent pas de faire honneur à la Tunisie.
Il n’y a pas beaucou de Azza, Sarra et Ines sur la place.
Les portables Madame la Ministre s’est fait pour être joignable partout et répondre en urgence.
A bon entendeur en attendant de sécher les larmes de la championne.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...