Economie: des indicateurs qui font peur, selon le gouverneur de la BCT

abassi-marouane

Lors de sa première conférence de presse ce jeudi 08 mars 2018, Marouane Abassi, fraîchement nommé à la tête de la banque centrale de Tunisie, n’a pas pu retenir sa profonde inquiétude quant aux actuels indicateurs de l’économie nationale tout en qualifiant ces dernier de terrifiants. Selon lui, des décisions douloureuses pourraient être prises en fonction de ces indicateurs, dans l’objectif de réinstaurer l’équilibre de l’économie nationale et de maintenir la stabilité des prix, en tant que principale mission de l’institution d’émission.
Marouane Abassii a indiqué que le pays connait actuellement des circonstances économiques assez difficiles et dans ce contexte, il a  lancé un appel de détresse après que la balance des paiements ait dépassé, pour la première fois en Tunisie, les 10%, et ce, mis à part les autres grandes problématiques liées au déficit de la balance commerciale, au déficit budgétaire ainsi que la hausse du taux d’inflation qui a atteint 7,1% au mois de février 2018.

Lire aussi
commentaires
Loading...