Démantèlement d’une cellule d’embrigadement liée à Ansar Chariaa

Terroriste KAIROUAN

Les unités sécuritaires relevant de la direction des renseignements et de recherches de la garde nationale ont procédé dimanche 04 mars 2018, en coordination avec la brigade d’investigations et de recherches à Hafouz, au démantèlement d’une cellule d’envoi de jeunes tunisiens dans les  zones de conflits. Il s’agit d’une cellule liée à des éléments terroristes classés dangereux se trouvant actuellement en Libye et actifs sous la houlette du porte parole de l’organisation terroriste Ansar Chariaa, Seifeddine Raissi.
6 éléments de cette cellule ont été arrêtés. Ils seront tous traduits devant la brigade nationale de lutte contre les crimes à caractère terroriste à l’Aouina. Les enquêtes se poursuivent.

Lire aussi
commentaires
Loading...