Municipales: Le salafiste Béchir Ben Hassen candidat!

Par - 13 Fév 2018
Béchir Ben Hassen, prédicateur salafiste
Béchir Ben Hassen, prédicateur salafiste

Pendant que certains activistes et citoyens ne cessent de se plaindre des incivilités et de l’état lamentable des rues, refusant en même temps de se présenter aux municipales et de changer cette réalité, le salafiste , Béchir Ben Hassen s’est montré « pragmatique » en annonçant la nouvelle de sa candidature aux municipales.
Les intégristes ont apprécié cette nouvelle et l’ont exprimé sur les réseaux sociaux.
Le prédicateur controversé souhaite devenir président de la municipalité de Msaken relevant du gouvernorat de Sousse, ainsi il confirme encore une fois que ces pseudo-religieux sont épris de pouvoir politique et que la religion n’est qu’un moyen pour aboutir à leur fin.
Il faut être vraiment naïf pour croire que ce cheikh veillera à la propreté de la ville, s’engagera dans des travaux de développement économique, et gérera le patrimoine de la région. Ce n’est pas difficile à deviner l’état dans lequel la ville de Msaken si ledit cheikh remporte ces élections ( A Dieu ne plaise!).
N’est-ce pas lui qui a prétendu que le pays est noyé dans la débauche! en incitant les « savants » et les « Cheikhs » d’Islam en Tunisie à exercer « leur devoir  » de remettre les gens dans le droit chemin? N’est il pas celui qui a prétendu que les filles célibataires qui refuseraient un bon parti  seront privées toute leur vie par Dieu de mariage? n’est il pas celui qui a dit que le refus de ce type de maris est une sorte d’ingratitude envers Allah.
Voilà les limites intellectuelles de cet « érudit »  et voici le genre de sujet qui intéresse ces champions de foi. Ce ne sont ni les soucis du citoyen ni l’état environnemental qui les intéressent.
Alors faisons gaffe!

Partager: