Hatem Ben Salem : certaines revendications syndicales sont irréalisables

Par - 13 Fév 2018

bensalemhatem

À deux jours de la grève de l’enseignement secondaire, annoncée pour le jeudi 15 février 2018, les négociations vont bon train entre le syndicat de l’enseignement secondaire et le ministère de l’Éducation. C’est-ce qu’a annoncé Hatem Ben Salem, ministre de l’Éducation, qui a souligné qu’une réunion a eu lieu ce mardi 13 février 2018.
Dans une déclaration sur Jawhara FM, le ministre a assuré que son département est toujours ouvert aux négociations, mais qu’il demeure incapable de satisfaire certaines revendications syndicales. « Même le gouvernement en serait incapable ! », a-t-il lâché.
Chaque partie prenante au dialogue, poursuit Hatem Ben Salem, dispose de ses propres mécanismes pour défendre ses droits, que ce soit le ministère ou les syndicats. Cependant, il a affirmé que son département veut éviter les confrontations. « Elles ne mènent à rien », a-t-il déclaré, appelant chacun à doubler d’effort afin de parvenir à trouver des solutions.

Partager: