Arrestation de plusieurs cadres de la Banque Centrale !

Par - 10 Fév 2018

arrestation_1507656714

La brigade de recherches de la garde nationale à l’Aouina a procédé, ce samedi 10 février 2018 à l’arrestation de plusieurs cadres de la Banque Centrale de Tunisie.
Selon le journal « Akherkhabar Online », ces cadres sont suspectés d’être impliqués dans des affaires de malversations financières et blanchiment d’argent.
Ces arrestations ont été opérées sur ordre du parquet au pôle judiciaire financier a indiqué le porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis, Sofiène Sliti qui a précisé que le juge a émis deux mandats de dépôt à l’encontre de deux cadres et ce, vers 20h30 vendredi 9 février 2018.
Sofiène Sliti a également indiqué que le pôle judiciaire financier a, en collaboration avec la brigade de recherches de la garde nationale à l’Aouina, entamé depuis quelques semaines une investigation qui leur a permis d’arrêter 5 banquiers, un autre a pris la fuite, a précisé la même source.
Selon Shems FM, ces banquiers changeaient les petites coupures de 5, 10 et 20 euros avec de grosses coupures de 200 et 500 euros sans passer par les services administratifs et enregistrer cette opération auprès de la Banque centrale.
D’après cette même source, les enquêtes mettent en doute l’implication du gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Chedly Ayari, suspecté lui et le président de la commission d’analyse financière d’être responsables de ce trafic de devise.
Cette affaire est susceptible d’être la raison de la demande du limogeage rapide Chedly Ayari, par le Chef du Gouvernement, Youssef Chahed, mercredi dernier.
Après consultation du ministère Public, il a été décidé d’ouvrir une enquête pour « malversations financières, exploitation de l’argent des clients illégalement et blanchiment d’argent« .

Partager: