Le nouveau président de l’UTICA: « nous ne nous retirerons jamais du Pacte de Carthage »

Par - 18 Jan 2018

majoul

Fraîchement élu à la présidence de l’UTICA, Samir Majoul a affirmé que « la centrale patronale ne se retirera jamais du Pacte de Carthage même si nous avons quelques réserves, étant donné que le volet économique n’a pas été traité comme il se doit« . Majoul a également insisté sur l’indépendance de l’UTICA et la distance qu’elle a prise de tous les partis politiques. Il a rappelé que le syndicat défend les droits des entreprises et qu’il ne sera ni contrôlé par les partis politiques ni soumis au pouvoir gouvernemental. Majoul a souhaité le retour de la productivité, de l’exportation et la diminution des grèves, soulignant la disposition de son organisation à résoudre tous les problèmes avec l’UGTT. Rappelons que Samir Majoul a été élu mercredi 17 janvier 2018, président de l’UTICA, après avoir obtenu 19 voix, devançant Khalil Ghariani, qui n’a eu que 12 voix, lors d’un vote secret.

Partager: