Najem Gharsalli en fuite ?

Najem Gharsalli, ancien ministre de l'Intérieur et actuel ambassadeur de Tunisie au Maroc.

najem-gharsalli-22122017

Najem Gharsalli aurait-il fui la Tunisie pour se rendre à Paris et y demander l’asile politique ? L’information a circulé sur le Web ces dernières heures, ce qui a poussé l’avocat de l’ancien ministre de l’Intérieur et ambassadeur à réagir pour la démentir. « C’est totalement faux » a déclaré l’avocat, Mohamed Chalghoum, à Assabah News ce mardi 9 janvier 2018.
Il a même affirmé avoir contacté son client la soirée du lundi 8 janvier 2018. « Il était chez lui à Tunis. Personne ne peut demander l’asile politique alors qu’il se trouve dans son pays », a encore précisé l’avocat.
Rappelons que Najem Gharsalli a été auditionné par le Tribunal Militaire, en tant que témoin, dans le cadre d’une affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat, dans laquelle Chafik Jarraya, l’homme d’affaires controversé, est impliqué. L’ancien diplomate, soulignons-le, s’est vu ôté son immunité par décision du Conseil Supérieur de Magistrature (CSM).

Lire aussi
commentaires
Loading...