« Fech testanew » … pour devenir civilisé

Par - 13 Jan 2018
theatre
Non ce ne sont pas des gosses des cités, ce sont bien des jeunes « matures« ,  » diplômés » et « activistes » de la scène politique et qui protestent pour une cause qui a perdu sa légitimité en raison d’un discours irresponsable et d’un comportement incivique.
La façade du théâtre municipal de Tunis a été défigurée par des tags et des slogans, révélant l’inconscience et l’incivisme de certains « manifestants » qui cherchent à faire les matamores. Ces mêmes slogans, ont été affichés partout dans le grand Tunis, sans susciter le moindre problème. Liberté d’expression exige! Mais, des tags sur un monument historique et culturel. Désolé les jeunes! c’est raté cette fois! ça n’a rien à voir avec le militantisme, c’est plutôt de l’incivisme dans toute sa splendeur. Cela n’a
 à voir qu’avec un constat d’échec. Faute de mobiliser pour une cause juste, on a ouvert la voie aux casseurs et faute de changer la nature des choses on dénature ceux qui ont de la valeur.
Avant de se révolter contre la loi! « Fech Testanew » pour devenir civilisé?

fech-testanew

municipal

thatree

Partager: