Tataouine: Des Emiratis et des Pakistanais devant la justice pour braconnage

Par - 15 Déc 2017

houbara

La direction des forêts à Tataouine a intercepté ce vendredi 15 décembre deux Emiratis, des Pakistanais et un Bangladais en flagrant délit de chasse illégale dans le désert de Tataouine et ce à bord de voitures 4×4 et à l’aide d’aigles. Ces individus sont entrés en Tunisie en tant que touristes. Néanmoins, ils se sont vite rendus dans le désert tunisien pour chasser l’Outarde Houbara, oiseau en voie d’extinction. Un procès verbal a été rédigé à leur encontre en plus dfe leur engagement à ne plus se rendre dans la zone saharienne. Ils ont été également présentés à la justice pour violation de toutes les conventions internationales interdisant la chasse de cette espèce d’oiseau.
Notons que l’Outarde Houbara, vivant dans les régions de Tozeur, Gafsa, Kébili, Médenine et Tataouine est en voie de disparition à cause de plusieurs facteurs environnementaux et humains dont l’urbanisation et la chasse illégale. Cette espèce d’oiseau attire particulièrement les chasseurs en provenance des pays du golfe à la recherche des espèces d’oiseaux rares. Il est à rappeler que l’Institut des zones arides de Medenine a procédé avec succès à un élevage artificiel pour la reproduction de cette espèce.

Partager: