Sihem Ben Sedrine:  » Les corrompus, nous les connaissons très bien »

Par - 06 Déc 2017

Sihem-Ben-Sedrine-en-Tunisie.jpg.pagespeed.ce.8oag6InDyl6o0ThhQkWLLa présidente de l’Instance Vérité et Dignité (IVD), Sihem Ben Sedrine, persévère dans son jeu de maîtresse d’école qui gère la « classe » à sa guise. Cette classe politique qui se montre impuissante devant le commerce des droits de l’homme, assez rentable pour certains, notamment ceux qui tirent les ficelles et décident à la place de l’Etat. « Quand parler et de quoi… ». La dernière « danse » de Ben Sedrine concerne cette fois « les cercles de corruption » (sic). Dans son intervention à l’ARP  pour discuter du budget de l’IVD, Ben Sedrine n’ pas manqué, comme à l’accoutumée de réclamer une augmentation du budget qui lui est alloué. Elle a, également, fait savoir qu’un rapport sera bientôt publié sur les cercles de corruption, les personnalités corrompues, leurs noms et leurs postes.  » Nous avons des équipes qui travaillent sur la corruption. Nous n’avons rien annoncé mais il y a toujours des informations fuitées. Chose sûre, c’est que nous connaissons très bien les mécanismes de la corruption« a-t-elle insisté.
Espérons juste que son « rapport » ne soit pas « monté » comme l’a été la vidéo du témoignage de Imed Trabelsi.

Partager: