Nouveau remaniement en vue ?

Par - 10 Déc 2017

chahed-abdelkefiLe budget de l’Etat et la loi de finances pour 2018 à peine adoptés, une semaine sous haute tension qui s’annonce riche en grève, des mouvements sociaux de toutes sortent qui poussent comme des champignons et comme si ce plat ne suffit pas, on annonce que le chef du gouvernement d’union nationale, Youssef Chahed, aurait finalisé, définitivement, un nouveau remaniement ministériel.
Et c’est encore une fois le journal As-sarih Online qui, se référant à ses sources très proche de la Kasbah, qui se fait honneur de l’annoncer en toute « exclusivité ».
Si cela se confirmait, l’on serait en droit de s’interroger si la situation du pays peut supporter un nouveau chambardement ministériel surtout qu’il surviendrait à quelques mois d’intervalle du dernier remaniement.
Ce qui justifierait ce dernier, serait le retour de l’UPL dans le giron de la coalition même si l’on laisse croire que cela survient suite à une certaine évaluation du rendement de certains ministres jugé insuffisant et cible du mécontentement des citoyens en raison de leur inertie.
Il s’agirait selon le journal pré-cité des ministères des affaires Etrangères, de la Jeunesse et des Sports, des technologies de la communication et de l’économie numérique, de ceux des Domaines de l’Etat et des affaires foncières et des Affaires locales et de l’environnement. Un autre ministère n’a pas été dévoilé, selon le même journal.
Par ailleurs Ryadh Mouakher prendrait la place de Iyad Dahmani en qualité de porte parole du gouvernement.
Dahmani serait évincé suite à son altercation avec le député frontiste, Mongi Rahoui.
Tout cela attend l’approbation du président de la République et le nécessaire vote de confiance à l’ARP.

Partager: